• Tom Clancy's Rainbow Six Siege

     

       A des années-lumière de la vidéo « targer render » de Rainbow Six Patriots, Siege est le fruit d'un redémarrage complet du projet qui le conduit hors des sentiers habituellement arpentés par la série. Même si Ubisoft le présente comme une évolution logique et proche des origines, Rainbow Six Siege a plus d'affinités avec SWAT que ses ancêtres. Là où les premiers Rainbow Six impliquaient de grandes cartes et plusieurs équipes oeuvrant à la neutralisation de terroristes, SWAT invitait les joueurs à prendre le contrôle d'une petite équipe spécialisée dans les interventions éclair en milieu urbain et confiné, ce qui est précisément ce en quoi consistait la démo E3 de Siege. Comme une synthèse de SWAT, Payday et Counter-Strike, le tout concentré sur une aire de jeu réduite qui contribue largement à faire grimper la tension.

    pour le multi, Siege oppose deux équipes de 5 joueurs sur des rounds de 5 minutes maximum. A l'intérieur d'une petite maison de banlieue américaine, 5 preneurs d'otages retiennent une femme et s'activent à barricader les lieux. Durant la phase préliminaire, on s'escrime donc à poser des boucliers, du fil barbelé ralentissant la progression ou des barrières bloquant les portes. L'idée étant de fortifier la zone dans l'attente des Rainbows. Ces derniers vont de leur côté lancer de petites drones avec lesquels ils vont dans un premier temps tenter de repérer l'otage et les éventuelles points faibles dans les défenses ennemies, ce qui leur permettra de choisir un ou deux points d'entrée dans le bâtiment. Ils pourront par exemple décider de grimper au mur afin de passer par la fenêtre, opter pour la porte de derrière ou même mener un double assaut simultané. Dans un cas comme dans l'autre, il est fort probable qu'ils fassent sauter un truc quelconque, la destruction de l'environnement étant au cœur du gameplay de Rainbow Six Siege. Même les preneurs d'otages devront tirer quelques balles à travers les murs (ou, plus étrange, sur leurs propres barricades) histoire d'improviser quelques points de vue et conserver un peu de visibilité sur la progression de l'adversaire. Les possibilités en la matière sont assez poussées et il ne sera pas rare de carrément poser une charge au sol pour se frayer un chemin directement vers l'étage inférieur. Une possibilité qui a de quoi donner des sueurs froides aux défenseurs, surtout dans un environnement volontairement étriqué.

     

    Editer et développer par Ubisoft, il est prévu pour 2015 sur PS4, ONE et PC.

     

    - Reportage :

     

     

    Tom Clancy's Rainbow Six Siege   Tom Clancy's Rainbow Six Siege

     

    Tom Clancy's Rainbow Six Siege  Tom Clancy's Rainbow Six Siege


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :