• Battlefield : Hardline

     

             _ Seconde Guerre mondiale, Vietnam, guerre moderne, voire futuriste, si la série Battlefield a déjà couvert bien des conflits, il lui reste encore des tas de pistes à explorer. Lorsque Visceral Games prend les rênes de la série, le temps d'un épisode, le studio en profite logiquement pour présenter encore une autre vision de Battlefield. Une vision qui s'intéresse à une autre forme de guerre, celle que livre la police au crime organisé. Avec Battlefield : Hardline, on troque donc les médailles militaires pour un badge de police. Dans Battlefield : Hardline, nous ne sommes pas là pour arrêter un dictateur impatient d'ajouter le Turbikistan à sa collection de pays dominés, mais pour passer les menottes à un groupe de malfrats, en employant la manière forte pas s'il, mais puisqu'il le faut. Officiellement, peu de détails ont filtré sur le mode solo.

    Les deux modes de jeu choisis pour cette introduction étaient les modes Heist et Blood Money faisant chacun s'affronter une équipe de policiers à une équipe de criminels. Dans Heist, les voleurs devaient faire exploser deux coffres, récupérer l'argent et transporter le magot aux deux points d'extraction, pendant que les policiers tentaient de les en empêcher et de sécuriser le pactole. Dans Blood Money, les choses deviennent un peu plus symétriques. Un tas d'argent se trouve au milieu de la carte, chaque équipe doit aller se servir et ramener les billets à son propre coffre. Ici, chaque joueur peut choisir de piocher dans la cagnotte centrale, de rester aux abords de son coffre pour assurer sa protection, ou au contraire de jouer la fouine pour dérober quelques liasses dans le butin adverse.

    Pour revenir sur les véhicules, nous n'avons pas vu de bateaux et il ne semble pas y avoir d'avions non plus (en tout cas pas sur la map jouée). On trouve en revanche dans Hardline des motos, des muscle-cars, des fourgons blindés, et même des hélicos pour couvrir l'ensemble du terrain. Les engins occupent une place importante dans le gameplay à la fois pour se déplacer sur la carte, mais aussi pour réaliser des kills (écraser les autres, les arroser avec le canon de l'hélico, etc.), ou même placer un point de respawn stratégique puisque certains d'entre eux ont cet avantage.

    Deux systèmes permettent d'évoluer dans Battlefield : Hardline. En accumulant les bonnes actions dans la partie, un joueur gagne de la réputation qui lui ouvre alors l'accès à des améliorations temporaires. Il peut par exemple choisir de renforcer momentanément sa résistance ou d'améliorer sa stabilité. Les performances en jeu rapportent aussi du cash à dépenser pour acheter ou optimiser son matériel. Il est ainsi possible de débloquer des gadgets comme une tyrolienne ou même le fameux grappin tactique. Tous les deux permettent d'appréhender la map différemment, avec par exemple de nouvelles voies à explorer pour contourner les adversaires et les prendre à revers. D'autres gadgets peuvent être obtenus, on pense notamment à un masque à gaz pour se protéger de nuées toxiques, un taser capable d'immobiliser ou un bouclier d'assaut. Bonne nouvelle, les achats effectués sont permanents et peuvent servir à débloquer du contenu pouvant être utilisé par l'ensemble des classes. De même, en améliorant une arme à son niveau maximal, celle-ci devient automatiquement accessible aux quatre classes d'un coup. Par déduction, vous aurez compris que chaque classe affiche un équipement initial adapté à son rôle sur le terrain.

     

    Editer par Electronics Arts et développer par Visceral Games, ce nouvel opus sortira le 23 Octobre 2014 sur PS3, PS4, 360, ONE et PC.

     

     

    - Reportage et Bande-Annonce : 

     

     

     

     

     

    Battlefield : Hardline  

     

     

    Battlefield : Hardline  

     

    Battlefield : Hardline

     

     

    Battlefield : Hardline

     

     

    Battlefield : Hardline

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :